Sophro-grossesse . . .

 

Pour vivre une grossesse pleinement et sereinement :

 

 

A l’heure où de plus en plus de mamans recherchent un accouchement respectant davantage la physiologie, la sophrologie a beaucoup à offrir en tant qu’outil de lâcher prise et de confiance en soi​. Un moment de calme et d'écoute pour parler de ses inquiétudes.

 

  • Maitrise de la respiration et du lâcher-prise.

  • Multiplier les moments de complicité avec bébé.

  • Un meilleur sommeil.

  • Abaisser le niveau de stress et d'inquiétude en détendant le corps et l'esprit.

  • Accepter les changements physiques ( prise de poids, fatigue, maux de dos...)

  • Apprendre des techniques de contrôles de douleur de l'accouchement.

  • Grandir sa confiance en soi.

  • Visualiser son bébé dans l'instant présent et vers un avenir positif.

 

Sophrologie prénatale . . .

 

 Au fil des séances, la future maman offre à son enfant un contact privilégié, dans lequel il va mûrir, grandir et se développer en toute sécurité.

Ce sont des moments de calme et de bien-être pour la maman et le bébé.

La sophrologue fait également ressentir et visualiser le vécu du bébé durant les contractions et au moment de l'expulsion. Familiarisée aux différentes étapes de l'accouchement, vous ne vous laisserez pas déborder par les sensations de l'instant. 

Au cours de la préparation, ensemble, nous allons construire "une boite à outils" que la maman prendra avec elle le jour J, de même que sa valise de maternité, en se sentant prête, confiante et sereine vis-à-vis de l'accouchement, y allant main dans la main avec son bébé.

 

 

Les bénéfices . . .

 

« Dans un niveau de conscience très agréable, entre veille et sommeil, dans lequel le cerveau est au repos, déconnecté de toutes peurs, de toutes inhibitions, ce qui permet au corps de se régénérer »

Guidée par les intonations de voix douces de la sophrologue, les yeux fermés, la femme enceinte relâche son corps, muscle par muscle, tout en respirant profondément. Détendue, elle prend conscience de son schéma corporel et accepte ainsi beaucoup plus facilement les multiples changements qui s’y opèrent au fil des neuf mois.

 

Le simple fait de se détendre permet également de minimiser la perception de la douleur, en rompant ce cercle vicieux : la douleur engendre la douleur. Plus l’on a mal, plus l’on se tend, plus l’on se crispe, plus la douleur est forte. 

 

Au lieu de vous crisper au moment de l’expulsion, la sophrologie vous aura appris à vous relaxer. Vous saurez comment récupérer calmement entre chaque contraction. La prise de conscience de votre corps vous permettra également de l’oxygéner au maximum et de pousser ainsi plus efficacement, tout en étant détendue. Ainsi relâchée, les phases de travail et d’expulsion seront facilitées.

 

 

 

 

Quand peut-on commencer? . . .


C'est au 4ème mois que le bébé commence à ressentir les émotions de sa maman.
C'est alors le meilleur moment pour mettre en place des exercices de calme et de bien-être pour vous et votre bébé.

De retour à la maison, les exercices de sophrologie seront d'une aide précieuse vous aidant à gérer au mieux la fatigue après l'accouchement, le sommeil, la mise en route de l'allaitement en évitant ainsi, dans bien des cas, le coup de baby-blues..

 

La préparation par la Sophrologie vient en complément de la préparation dispensée par la sage femme ou l'obstétricien et en aucun cas ne peut la remplacer.

 

 

Témoignages:

« La sophrologie a été une véritable aide pour moi. Durant l'accouchement, elle m’a permis de me relâcher entre les contractions, ce qui a facilité la dilatation du col, mais aussi une meilleure récupération pour affronter les contractions suivantes. Et heureusement, car la péridurale n’a pas fonctionné. »

"Y, K est né le 29 septembre dans l'après midi; l'accouchement s'est bien passé (même si besoin de spatules à la fin) Les respirations ont été bien utiles pendant le travail, et j'ai utilisé le lieu de sécurité et le "doudou" avec le toucher ainsi que projections dans le futur, j'ai trouvé que l'accouchement était passé très vite ! Même si j'ai commencé à avoir des contractions à 3 h du matin, je suis allé à la maternité vers 8 h et il est né à 18h26. Je vous remercie encore pour votre accompagnement et votre professionalisme.... Bien à vous, S B."

"Notre petite V est née il y a 15 jours. 12 heures de travail bien géré grâce à la respiration et l'image de la bouée. J'ai eu la péridurale à 7 au bout de 8 heures, mais les contractions se sont très bien passées. J'ai eu plus de mal avec l'accouchement lui-même mais je me remets vite et bien. Je suis très loin du traumatisme du premier accouchement. Notre travail m'a beaucoup servi. Merci beaucoup. V est super et je profite de chaque moment. S B."

"Bonjour, j'ai bien accouché jeudi dernier d'un petit J qui se porte très bien. Grâce à notre entrainement, l'accouchement fut beaucoup plus satisfaisant pour moi que la dernière fois étant survenu plus rapidement et moi m'étant senti beaucoup plus efficace. Moins fatiguée, j'étais aussi plus disposée et mieux préparée à recevoir l'émotion que représente la naissance. J'en ai beaucoup plus profité ! L'attachement est aussi beaucoup plus immédiat, s'est super ! Merci encore pour votre aide et vos encouragements. A très bientôt, C S.

 

 

All Rights Reserved © 2017